Nous serons présents au salon franchise expo paris ! Du 16 au 18 mars 2024 - Stand J111
Nous serons présents au salon franchise expo paris ! Du 16 au 18 mars 2024 - Stand J111
Nous serons présents au salon franchise expo paris ! Du 16 au 18 mars 2024 - Stand J111
Nous serons présents au salon franchise expo paris ! Du 16 au 18 mars 2024 - Stand J111
Nous serons présents au salon franchise expo paris ! Du 16 au 18 mars 2024 - Stand J111
Nous serons présents au salon franchise expo paris ! Du 16 au 18 mars 2024 - Stand J111
Nous serons présents au salon franchise expo paris ! Du 16 au 18 mars 2024 - Stand J111
Nous serons présents au salon franchise expo paris ! Du 16 au 18 mars 2024 - Stand J111

Interview franchisé - Clermont-Ferrand

Après un parcours dans la communication, Lisa Pugeat a souhaité ouvrir son propre établissement avec le French Coffee Shop Clermont-Ferrand.

Du haut de ses 24 ans, Lisa est depuis avril la plus jeune franchisée French Coffee Shop !

Elle nous expose aujourd’hui son parcours, ce qui l’a menée à ouvrir son premier French Coffee Shop, et comment elle vit cette nouvelle aventure !

Retrouvez toutes les actualités de l’enseigne sur la page LinkedIn French Coffee Shop.

‍

PRÉSENTEZ-VOUS ?

Je m’appelle Lisa Pugeat, j’ai 24 ans et je suis la toute nouvelle franchisée de Clermont-Ferrand dans le centre Jaude 1 dans le centre-ville.

QUEL EST VOTRE PARCOURS ?

J’ai fait une licence en communication puis un master, que j’ai validé il y a deux ans. Ensuite, je suis entrée dans la vie professionnelle, j’étais chargée de communication à la mairie de Thiers. Et j’ai toujours travaillé dans la vente durant mes études ou pendant les vacances scolaires

COMMENT AVEZ-VOUS CONNU FRENCH COFFEE SHOP ?

J’étais une cliente des coffee shops donc je me suis intéressée aux autres enseignes. French Coffee Shop, nous n’en avons pas dans notre région, à part dans l’Allier à Montluçon. Du coup, je me suis renseignée, j’ai fait le salon de la franchise à Lyon et c’est là où j’ai rencontré Pierre et Carole pour la première fois.

VOUS AVEZ HÉSITÉ AVANT DE VOUS LANCER, POURQUOI AVOIR CHOISI FRENCH COFFEE SHOP ?

Déjà pour le rapport que j’ai eu avec Pierre et Carole, on s’est tout de suite bien entendu. L’accompagnement que j’ai eu pendant tous ces mois avant l’ouverture. Et les produits, puisque j’ai été surprise de la qualité et du fait que tout soit fait à la main. Le fait que les boissons soient minute, c’est ce qui m’a plu.

A TOUT JUSTE 24 ANS, VOUS ÊTES DÉSORMAIS LA PLUS JEUNE FRANCHISÉE DU RÉSEAU, EST-CE QUE CELA NE VOUS A PAS FAIT PEUR ?

Si, beaucoup. Mais c’est pour ça que j’ai choisi la franchise puisqu’on a un accompagnement. L’accompagnement de Pierre et de Carole mais également l’accompagnement de mon associé, Jérôme, qui est mon oncle. Et, j’ai eu la chance d’avoir deux personnes de mon équipe qui étaient déjà installées.

QU’EST-CE QUE FRENCH VOUS A APPORTÉ ?

Alors un accompagnement, c’est ce que je disais juste avant. Plus en détail, par exemple, la recherche du local, c’est Pierre qui m’a proposé celui-ci dans le centre Jaude qui est une belle opportunité.

Le suivi des travaux, moi c’est pas du tout mon domaine.

L’explication de toute la semaine de formation avec Carole, où on découvre un métier.  On arrive à apprendre un métier en deux semaines, plus ou moins, les bases. Et l’accompagnement par Pierre à l’ouverture, qui nous fait souffler. Cela nous fait découvrir, prendre un petit peu plus de temps et poser nos questions.

Et, le fait de faire partie d’un réseau, tout le monde a eu les mêmes problématiques au début. Donc le fait de pouvoir échanger avec les uns et les autres, finalement on a les mêmes questions. Et vu qu’eux sont plus avancés que moi, ils sont passés par là et peuvent répondre à nos questions.

PARLEZ NOUS DE VOTRE POINT DE VENTE ?

Nous c’est assez particulier puisque c’est un kiosque , c’est ouvert. Donc on est au sein d’un centre commercial, le centre Jaude 1 qui est situé au centre ville de Clermont-Ferrand.

On a une dizaine de tables sur notre terrasse. Ce qui est très agréable c’est qu’on a la lumière du jour, on a une verrière au-dessus de nous.

COMMENT S’EST DÉROULÉE LA FORMATION INITIALE ?

Alors ça s’est très bien passé. La formation , elle s’est étalée sur deux semaines.

Une première semaine que j’ai effectuée seule, où j’ai pu prendre mes marques, Carole m’a présenté tous les produits. Elle m’a appris à faire les bons gestes de barista.

La deuxième partie, la deuxième semaine, j’ai pu venir avec mon équipe, pour leur présenter l’enseigne et également les produits et qu’ils puissent pratiquer pour être d’aplomb pour l’ouverture. On a pu également faire trois jours d’immersion dans trois French Coffee Shop différents. C’était bien puisqu’on voit comment ça se passe vraiment sur le terrain.

COMMENT SE DÉROULE VOTRE OUVERTURE ?

Alors ça se passe bien, enfin, on l’attendait. C’est arrivé, donc c’est quelque chose de très stressant. Finalement, ça s’est plutôt bien passé, on a eu assez de monde. On n’ouvre pas dans une période qui est non plus excellente pour nous, dans notre milieu. Mais cela permet de prendre nos marques.

On a bien démarré, l’équipe commence à prendre aussi ses marques. Le fait que Pierre soit là nous a bien aidé aussi.  Quand il y avait un petit peu de monde, il nous soulage et nous fait aller un peu plus vite.

COMMENT ENVISAGEZ-VOUS VOTRE AVENIR AU SEIN DU RÉSEAU ?

Déjà j’espère que ça va bien se passer. J’espère que ce point de vente va bien tourner. On va apprendre dans les prochains mois et on va prendre nos marques que ce soit moi ou l’équipe.

Et ensuite, pourquoi pas, à terme ouvrir un second point de vente. Toujours dans le même secteur, en Auvergne ou dans l’Allier.

UN CONSEIL POUR LES FUTURS FRANCHISÉS ?

Le premier conseil serait de se lancer parce que finalement, moi, le projet d’ouvrir une franchise je l’avais depuis maintenant deux ans et demi. Voilà, on est au 19 avril 2023 où là on a eu l’ouverture. Mais oui il faut se lancer, il faut quand même réfléchir, c’est un gros projet.

Bien choisir sa marque pour une franchise, être à l’aise avec l’enseigne. Je pense que le relationnel et le feeling avec l’équipe est important, aussi bien l’équipe du franchiseur que l’équipe au kiosque.

Bien s’entourer car c’est fatiguant, c’est prenant mais c’est une super belle aventure.

‍

‍

‍

Interview franchisé - Clermont-Ferrand

Après un parcours dans la communication, Lisa Pugeat a souhaité ouvrir son propre établissement avec le French Coffee Shop Clermont-Ferrand.

Du haut de ses 24 ans, Lisa est depuis avril la plus jeune franchisée French Coffee Shop !

Elle nous expose aujourd’hui son parcours, ce qui l’a menée à ouvrir son premier French Coffee Shop, et comment elle vit cette nouvelle aventure !

Retrouvez toutes les actualités de l’enseigne sur la page LinkedIn French Coffee Shop.

‍

Affiche French Talk franchisé Clermont Ferrand French Coffee Shop

Interview franchisé - Clermont-Ferrand

Après un parcours dans la communication, Lisa Pugeat a souhaité ouvrir son propre établissement avec le French Coffee Shop Clermont-Ferrand.

Du haut de ses 24 ans, Lisa est depuis avril la plus jeune franchisée French Coffee Shop !

Elle nous expose aujourd’hui son parcours, ce qui l’a menée à ouvrir son premier French Coffee Shop, et comment elle vit cette nouvelle aventure !

Retrouvez toutes les actualités de l’enseigne sur la page LinkedIn French Coffee Shop.

‍

Affiche French Talk franchisé Clermont Ferrand French Coffee Shop

Du 1 Novembre au 30 Novembre !
fcs

Avant et Après la rénovation

Avant
Après

d'autres actualités

En cliquant sur « Autoriser tous les cookies », vous acceptez le stockage de cookies sur votre appareil pour améliorer la navigation sur le site, analyser l'utilisation du site et nous aider dans nos efforts de marketing. Consultez notre Politique de confidentialité pour plus d'informations.